Vous voulez utiliser les données de l'ODP ? Comment vous conformer à la licence

On l’a déjà vu, il est assez simple d’utiliser les données de l’ODP. Plusieurs organismes le font d’ailleurs déjà.
Il y a cependant certaines règles à respecter lorsque vous utilisez ces données.

La licence de l’ODP est disponible ici, et le code à placer sur les pages de votre site reprenant l’ODP est .

Mais je parierais que vous n’avez jamais lu cette licence. C’est pourquoi nous allons voir plus en détails les divers cas d’utilisation des données, et la meilleure manière pour respecter la licence.
Il existe deux manières d’utiliser l’ODP.

Utilisation complète

Par utilisation complète, nous entendons reprise des catégories de l’ODP, et des sites indexés dans l’annuaire. Généralement, vous reprenez et maintenez ces données à jour grâce au RDF, qui est généré toutes les semaines.

Dans ce cas, le respect de la licence est on ne peut plus simple. Vous devez placer sur chaque page les trois liens de la licence.
– Un lien vers la page de soumission d’un site pour la catégorie
– Un lien vers la page principale de l’ODP
– Un lien vers la page permettant au visiteur de devenir éditeur de la catégorie.

L’essentiel est que vous repreniez ces liens et la mention « Aidez à maintenir le plus grand annuaire du web construit par des humains ». Vous n’êtes pas obligés de reprendre le code complet de la licence.

Vous devez placer cette attribution sur toutes les pages de votre site qui reprennent les données de l’ODP, et votre page d’accueil.
Google Directory par exemple, reprend intégralement les données de l’ODP (même si elles ne sont plus vraiment remises à jour à l’heure actuelle).

Utilisation de l’ontologie

Il peut arriver que vous ayez envie de construire un annuaire, et de le maintenir vous même. Vous vous basez lors de la construction sur la manière dont sont construites les catégories de l’ODP, mais vous validez ensuite vous même les sites.

Ce cas est plus tendancieux car cela dépend de si vous reprenez beaucoup de catégories de l’ODP, ou si vous n’en reprenez que peu.
Globalement, si vous en reprenez beaucoup, vous devez vous conformer à la licence de la même manière que pour une reprise totale des données.
Si vous en reprenez peu, vous pouvez ne placer les liens que sur la page d’accueil de votre annuaire.

N’hésitez pas à vous rendre sur le forum resource zone si vous pensez faire partie de ce second cas, afin qu’un éditeur vous confirme cela.
L’annuaire WebRankInfo par exemple, reprend certaines catégories de l’ODP.

Que se passe-t-il si je ne respecte pas cette licence ?

N’espérez pas être indexé dans dmoz !
Nous listons tous les sites de qualité. Et le fait de ne pas respecter la licence d’utilisation de l’ODP est une marque de non qualité que l’on pourrait qualifier d’éliminatoire. Vous vous exposeriez également à des poursuites possibles en vertu des lois en application.

Alors si vous avez un annuaire, et que vous vous êtes, même un tout petit peu inspiré de l’ODP pour le construire, n’hésitez pas, rendez vous sur resource zone. Divers éditeurs pourront vous aider à respecter correctement la licence … Et cela peut même vous permettre d’être listé plus rapidement.

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :