DMOZ : comment j’ai attrapé le virus.

by

Comme quasiment tout internaute en ces temps de web 2.0, j’ai décidé un beau jour de faire le plus beau site du monde, tellement consulté qu’il ferait trembler le serveur chargé de l’héberger… Et j’ai réussi, si, si ! Mais une fois cette prouesse réalisée, je me suis attelé, comme tout bon webmaster amateur, au référencement de ce site dans les moteurs de recherche et autres annuaires – souvent bidons – de la toile mondiale.

Je suis tombée par hasard, eh oui par hasard, sur DMOZ au détour d’un forum. J’ai commencé par y suggérer mon site, faut pas pousser : j’étais venu sur là pour ça, hein… J’ai croisé le slogan ‘Humans do it better’ – et après une semaine d’intense travail sur la traduction – j’ai trouvé l’idée intéressante. J’ai surfé sur quelques pages, notamment sur ‘Devenir éditeur‘ et je me suis dit que cela pourrait être amusant et occuper intelligemment mon « temps de cerveau disponible » pour paraphraser TF1. Oui, mais voilà : où postuler ? Lecture des conseils donnés sur Resource-Zone :

  1. Joueur de boulesChoisir une catégorie qui m’intéresse… Pourquoi pas la pétanque ? J’adore ça et en plus je fais partie d’un club.
  2. Un petit tour dans le répertoire… Il y a bien une catégorie pétanque, chouette ! Y’en a même une réservée à la France! En plus, je connais des sites qui n’y sont pas. Franchement, la catégorie n’est pas très développée, on se demande ce qu’ils font de leurs journées, ces éditeurs Dmoz : pas fichus de répertorier plus d’une dizaine de clubs de pétanque en France ! Si j’étais éditeur, moi, je te complèterais cette catégorie en deux-temps-trois-mouvements…
  3. Allez ! C’est parti : je clique sur ‘Postuler’, en bas de page.

Ca y est, j’y suis… Après lecture des dernières recommandations, je complète le formulaire :

Nom…

Prénom…

Nom d’utilisateur…’Roidlapétanque’, waouh, ça en jette, ça comme pseudo ! « Mon expérience de l’Internet ? » Inutile de dire que je suis Bill Gates, hein, ‘utilisateur lambda’ ça suffira.

Aïe, ça se corse, « pourquoi est-ce que je souhaite devenir éditeur ? »… Parce que j’ai du temps libre, parce que j’aime la pétanque, parce que je trouve l’idée d’un répertoire à visage humain intéressante et nécessaire, parce que j’ai vu de la lumière – Ah, non, ça je ne mets pas…

« Intérêt pour la catégorie demandée ?» : Celui ou celle qui pose cette question n’a jamais vu mon célèbre ‘déroulé-jetté option carreau-sur-place’ qui fait chavirer la foule en délire !

« Les sites auxquels je suis associé ?» : Comme j’ai soigneusement lu les conseils pour devenir éditeur, je sais que le fait que je tienne un blog sur la pétanque et que j’administre le site de mon club n’est pas incompatible avec le fait d’être éditeur dans la catégorie ‘pétanque’… C’est même un atout, ça veut dire que je connais bien le sujet. Donc, je n’omets pas de signaler ces sites : Ca m’évitera de me faire refuser pour avoir ‘oublier’ de le faire ou de me faire ‘virer’, dans l’avenir, pour ce même motif. Et puis, c’est quand même mieux de démarrer une relation dans la franchise, non ?

Pas de problème pour les trois URL : je connais le sujet, je pourrais en fournir un wagon complet. Mais, là encore, je garde en mémoire les recommandations que j’ai lues : Titre exact ; attention aux majuscules, à la ponctuation ; descriptions claires et sans parti-pris… Bref, mon premier vrai boulot d’éditeur !

« Soumettre ma candidature »… Alea jacta est !

J’ai patienté une quinzaine de jours avant de recevoir la réponse à ma candidature. Il parait que l’attente varie en fonction du temps libre dont dispose les éditeurs chevronnés qui traitent les demandes. Etonnant, non, pour des bénévoles ? D’ailleurs qui sont-ils, ces éditeurs chargés d’étudier les demandes ? Des rumeurs circulent sur les forums : il s’agirait de dinosaures balafrés et sanguinaires qui sévissaient déjà du temps des cartes perforées, bien avant l’invention du minitel… Pour avoir lu certaines de leurs interventions sur le forum interne de Dmoz, ils semblent humains, sensés, ouverts et ne pas se réjouir à l’idée de refuser laconiquement les candidatures. Je promets de creuser la question…

Mais, en tout cas, ça y est ! je suis éditeur dans le plus grand répertoire du web fait par des humains. L’accueil sur le forum est chaleureux, on me propose toute l’aide possible, je reçois même une caisse de champagne et une boite de chocolats fins… Ah, non, ça je l’ai rêvé.

Après une lecture, approfondie celle-là, des directives d’édition je me mets au boulot. Un peu de ménage s’impose dans la catégorie ‘…/France/Sports_et_loisirs/Sports/Boules/Pétanque/’ ! Je supprime les sites obsolètes après avoir cherché s’ils n’avaient pas de nouvelles URL ; j’ajoute la nuée de sites consacrés à la pétanque en France que je gardais au chaud dans mes favoris ; je fouille avec application le web à la recherche de nouveaux sites au contenu intéressant ; je fais vérifier ma catégorie par des éditeurs ayant de la bouteille (au propre et au figuré) et je corrige les inévitables erreurs de débutant…

Bref, j’édite, j’édite, j’édite… et c’est super enrichissant pour ma culture personnelle ET pour le répertoire Dmoz !

Oui, mais voilà, au bout d’un certain temps, je suis à l’étroit en France : j’ai trouvé une foultitude de sites consacrés à la pétanque en Suisse et au Canada… Il serait dommage de ne pas en faire profiter les utilisateurs de Dmoz. N’écoutant que mon courage et les ‘anciens’ qui m’y incitent, je pose ma candidature pour la catégorie parente, à savoir ‘World/Français/Sports/Boules/Pétanque/’. Là encore, ma demande sera examinée par un éditeur chevronné qui étudiera la qualité de mes éditions. J’ai bon espoir d’être accepté.

Et qui sait, un jour, je pourrai, de promotion en promotion, éditer la catégorie espagnole ou suédoise de la pétanque ou m’orienter vers d’autres sujets qui m’intéressent.

A suivre.

Voir aussi

Publicités

Étiquettes : , , , , , , , , ,

5 Réponses to “DMOZ : comment j’ai attrapé le virus.”

  1. Misterti Says:

    C’est très vrai ce que tu dis…et c’est très bien dit, avec beaucoup d’humour et de franchise 😉

  2. geol Says:

    Vas y mon gars, ;-), n’hésite pas à demander de nouvelles catégories, et merci pour tes éditions ! geol.

  3. ¿En qué se ocupan los editores de DMOZ? | Blog en Serio Says:

    […] al idioma inglés una nota del blog de los editores franceses del Directorio del pasado 2 de diciembre (así que no sería extraño que apareciera en el correspondiente a la lengua de Cervantes por […]

  4. Chassegnouf Says:

    « parce que j’ai vu de la lumière »

    Je suis sûr que ça aurait marché pour la candidature, pas tout seul certes mais je trouve ça plus valable que bien des raisons fournies ^^

    Chassegnouf, spécialiste du formulaire de candidature à la « promotion »

  5. Jul Says:

    Haha, belle histoire ça ! Moi aussi j’aurais bien voulu y participer mais je manque vraiment de temps. En tout cas bon courage pour la suite 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :