Interview de quelques éditeurs

Plusieurs éditeurs se sont prêtés à un petit jeu consistant à répondre à six questions concernant leur vision de l’ODP et leur manière d’éditer.
Merci à andaluz, cmic, alfy, carabin et sebastien59s d’avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions🙂

Qu’est-ce qui t’a fait devenir un éditeur dmoz ?

andaluz : J’avais proposé mon site dans la catégorie la plus adaptée et au bout de huit mois j’ai vu que rien ne se passait, la catégorie n’évoluait pas.
Je suis donc allé sur le forum public puis sur le blog d’Aef et j’y ai vu un article amusant sur le mantra des éditeurs.
Après lecture, j’ai laissé un commentaire et comme la réponse fut sympathique et pleine de bon sens, je me suis dit: ils n’ont pas l’air si méchants, pourquoi je ne les aiderais pas?

cmic : J’ai soumis mon site chez un utilisateur de données, search.ch et ce faisant, j’ai vu le lien : devenir éditeur.
Je me suis dit : génial, je vais contribuer à la promotion des sites en français sur le web (c’était en 1999 !) et je vais pouvoir partager mes bookmarks, dont je diffusais la liste autour de moi.

alfy : Je cherchais à référencer un site personnel. Je ne me souviens plus comment j’ai atterri chez DMOZ. J’ai soumis mon site et il a été admis dans les trois jours. J’en ai soumis un second (dans un autre domaine) qui a été accepté dans la semaine. Je vous assure, c’est vrai. J’ai cherché si on pouvait participer, j’ai lu tous les forums qui parlaient de Dmoz et qui donnaient des conseils pour postuler et je me suis lancée. Je m’y suis reprise à deux fois quand même😉

carabin : Mon incompréhension vis-à-vis des délais pour voir un site être classé.
J’avais proposé un site qui me semblait être de bonne qualité et plutôt que de râler en me demandant pourquoi il n’apparaissait pas plus vite, je me suis dit qu’il fallait peut-être aller voir l’envers du décor.
J’ai fait une demande pour devenir éditeur d’une catégorie pour laquelle mes compétences professionnelles et mon expérience personnelle paraissaient correspondre.
J’ai pris soin de bien remplir le questionnaire et j’ai eu la bonne surprise d’être accepté.

sebastien59s : Depuis longtemps, je voulais devenir éditeur chez Dmoz (vers les années 2000).
Seulement j’ai eu une réponse non favorable à ma demande.
Devenir éditeur c’est aussi une acquisition d’un savoir faire. En plus ayant une équipe (famille) formidable.
Je ne regrette pas cette expérience.

Depuis combien de temps es-tu éditeur ?

andaluz : Je le suis encore. Un an au 1er octobre.

cmic : 9 ans hier😉

alfy : Depuis que je suis née, euh non, depuis 3 ans et 7 mois

carabin : Depuis moins de 6 mois. J’ai encore plein de choses à apprendre🙂

sebastien59s : Depuis 7 mois env et je suis encore éditeur chez Dmoz, y’a des moments hauts comme des moments bas.

Que regardes-tu spécifiquement lorsque tu révises un site ?

andaluz : « Qu’il n’y ait pas tromperie sur la marchandise » : Qu’il ne soit pas hors charte, puis la qualité, l’originalité et la richesse du contenu mais surtout l’apport pour les visiteurs.
Si un site est là uniquement pour remplir une catégorie ou se faire de la pub je n’en vois pas l’intérêt.
Dmoz existe pour ses utilisateurs pas pour fournir des liens de qualité au webmestres.

cmic : L’URL, les liens, le contenu, l’adéquation avec la catégorie, le titre, la description.

alfy : En premier lieu une promenade à travers le contenu, les images, les liens (qui permettent parfois d’enrichir la catégorie en cours de révision).
Ensuite je vérifie l’URL, sa bonne place dans la catégorie en cours de révision et révise ou réécris (trop souvent à mon goût) le titre et la description.

carabin : S’il correspond bien à la catégorie demandée. C’est très énervant de voir que quelqu’un ne s’est pas donné la peine de chercher où placer son site. Je regarde aussi si son contenu me paraît intéressant et correspond aux connaissances que j’ai sur le sujet. Je vérifie aussi qu’il correspond aux critères de qualité du dmoz, car je crois que sans exigences de qualité le Dmoz perd tout son sens.

sebastien59s : L’ensemble du site, toutes les informations, contenu, design, s’il est utile, les fautes.

Quelle est la raison numéro un pour rejeter un site ?

andaluz : En dehors des critères Dmoz : Qu’il n’apporte rien aux visiteurs ou soit la Nième copie d’un site déjà listé.

cmic : Non conforme aux directives.

alfy : Un contenu repris d’un autre site ou son absence.
Et aussi s’il arrive à faire planter mon navigateur de prédilection : Firefox et celui de secours : IE.
Et plus généralement si il est non conforme avec les directives.

carabin : Qu’il ne réponde pas aux critères du Dmoz, principalement si son contenu est illégal ou particulièrement douteux.
Je trouve aussi rédhibitoire un manque de qualité à tous les niveaux (présentation, contenu), car il faut avoir un minimum de respect pour ses visiteurs et pour ce que représente le Dmoz.

sebastien59s : Copie parfaite d’un autre site, contenu zéro, arnaque, qui correspond pas aux règles.

Si tu devais donner un seul conseil à quelqu’un qui voudrait suggérer son site, quel serait-il ?

andaluz : S’imaginer que l’on ne propose pas son site mais son CV.
Laisseriez vous de fautes, ne respecteriez vous pas les règles de rédaction d’un CV, le remettriez vous pour un poste qui ne correspond pas du tout votre « profil »?

cmic : Décrire honnêtement le contenu du site et l’activité de l’entreprise, de l’association ou du webmaster, sans accumulation inutile de mots clés.

alfy : C’est un peu, beaucoup de vous que vous présentez à travers votre site et le formulaire soumission.
Posez-vous juste la question de comment vous voulez vous présenter / représenter.

carabin : Bien choisir sa catégorie et s’assurer que son site apporte vraiment un plus.
On a tous l’impression de faire le site le plus génial et le plus beau, malheureusement ce n’est pas toujours le cas.
Un site de qualité demande beaucoup, beaucoup de travail.
Le Dmoz ne me semble pas fait pour référencer tous les sites, mais pour privilégier la qualité.

sebastien59s : Je le fais sur mes sites : je parle beaucoup de Dmoz. Sinon pour répondre : Soignez l’écriture, le titre, la description, mettre une url valide, faire sa demande dans la catégorie qui correspond le mieux a son site et divers informations pour soumettre son site.

Quelque chose à ajouter ?

andaluz : oui, des sites😉

cmic : Devenez éditeur d’un domaine que vous connaissez bien et pour lequel vous connaissez de bons sites non encore classés.

alfy : Dmoz, comme tous les hobbies ou les expériences vaut le coup d’être tenté. Alors pourquoi pas vous ? Il y a sûrement parmi les milliers de catégories présentes, une qui vous tient particulièrement à coeur.

carabin : Etre éditeur est super intéressant, mais c’est un travail qui est loin d’être simple et qui nécessite un apprentissage, un peu comme un compagnonnage.
Ca rend humble. C’est parfois très frustrant et il faut être motivé.
Si c’est juste pour classer son site et celui de ses copains, mieux vaut passer son chemin.

sebastien59s : Vive le changement de design, d’outils, n’oubliez jamais le projet, soyez fort(e)s et bon courage.

Et vous ?

Vous êtes un éditeur ou un ancien éditeur, qu’auriez-vous répondu à cette interview ?
En exclusivité, le hamsteréditeur nous a également fait l’honneur de faire un billet de réponse à l’interview🙂

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :