Posts Tagged ‘bénévoles’

11 ans ensemble

5 juin 2009

C’est pas rien ! Et peut-être difficile à croire : cela fait déjà 11 ans que l’Open Directory Project, aka dmoz existe.
Durant ces 11 années, ce qui était à l’origine un projet créé pour concurrencer le Yahoo! Directory a grossi et est devenu le plus grand annuaire de sites internet du web.

Et contrairement à ce que certains laissent à penser, nous sommes loin d’en avoir fini.
Nous le disions déjà l’an dernier, nous espérons bien fêter les 20 ans du répertoire et de sa branche francophone.

Alors pourquoi ne pas profiter de cet anniversaire pour nous rejoindre ?

Publicités

Les éditeurs Dmoz, bénévoles ou galériens ?

15 novembre 2008

J’emprunte une partie du titre à l’excellent ReadWriteWeb en français qui vient de publier deux articles intitulés
Le « crowdsourcing », bénévoles ou galériens du web ?

Les questions qu’ils posent peuvent tout à fait s’appliquer aux éditeurs de l’Open Directory – Dmoz, l’ancêtre de toutes les communautés de bénévoles qui offrent un peu de leur temps et de leurs compétences au service d’une « cause » virtuelle.

Très souvent, notre action est mal comprise voire méconnue. Les webmasters y voient avant tout un outil de promotion de leurs sites, alors que les éditeurs sont très attachés à la notion de « construction de ressources utiles et gratuites pour la communauté du web ». Le travail de fourmis que nous effectuons pour sélectionner, trier, décrire et classer des sites peut paraître aujourd’hui désuet. Certes, le résultat sous forme de listes hiérarchiques n’est guère au goût du jour, mais le « produit » Dmoz conserve tout son intérêt, puisque il alimente encore et toujours de nombreux outils de recherche, quand bien même cette utilisation n’est pas visible par les internautes.

Ceci dit, on peut se demander avec ReadWriteWeb

Comment peut-on arriver à persuader un nombre non négligeable de gens sur la Toile à consacrer du temps à ces activités ?
Les motivations sont principalement au nombre de trois :
– rendre service pour avoir plus vite le bénéfice individuel de quelque chose,
– gagner un peu d’argent,
– avoir la sensation d’avoir apporté sa pierre à une oeuvre collective.
Sans oublier un aspect incontournable qui rend les choses plus agréables : le « ludique »

A l’ODP – Dmoz, le point 2 « gagner un peu d’argent » n’existe pas, il doit y avoir d’autres motivations pour que 10 ans après sa création, malgré tous les problèmes rencontrés ces dernières années et l’absence d’évolution du projet.

Qu’est-ce qui motive les éditeurs bénévoles de Dmoz ?

Personnellement, j’ai appris et j’apprends encore tous les jours de nouvelles choses à Dmoz, c’est extrêmement enrichissant de côtoyer, même virtuellement, des personnes du monde entier, de tous âges et de toutes cultures. J’ai découvert aussi des domaines dont j’ignorais tout, des sites que je n’aurais jamais visité sans cette activé. Réfléchir à un moyen de classer des sites, organiser la connaissance, même si le modèle hiérarchique est obsolète, est formateur et peut servir à d’autres domaines d’activité. C’est pourquoi, malgré la lassitude qui me prend parfois, je continue à collaborer à ce projet. J’espère cependant que AOL ne tarde pas trop pour la sortie du Dmoz 2.0, pour que l’on retrouve un peu de fun, dimension essentielle pour un projet tel que celui-ci. Le fun, sans lequel nous n’arriverons pas à garder les éditeurs actifs ni en attirer de nouveaux, bien trop attirés par d’autres projets plus dans l’air du temps.

Et vous, qu’est-ce qui vous motive à participer à ce projet ?

Dix ans et pas une ride!

5 juin 2008

5 juin 1998 – 5 juin 2008

L’ancêtre des projets collaboratifs, l’Open Directory Project – Dmoz fête aujourd’hui ses dix ans d’existence. Baptisé GnuHoo – NewHoo à sa naissance, rebaptisé Open Directory Project (ODP) il est plus connu aujourd’hui sous le nom de Dmoz (Directory Mozilla). Le plus grand annuaire du web fait par des humains a traversé bien des épreuves, sa disparition a été maintes fois annoncée, un crash majeur a bien failli l’emporter fin 2006.

Contre vents et marées, des milliers d’éditeurs bénévoles du monde entier ont gardé espoir et continuent leur tâche immense de sélection et de classement de sites web. Grâce à leur activité, l’Open Directory est toujours là, vivant et prêt à affronter la prochaine décennie.

Comme l’attestent les deux copies d’écran du site de 1998 et de 2008, le design du site n’a guère changé depuis 1998! Pas de révolution à Dmoz, pas de bidules à la web 2.0, pas de votes de visiteurs, pas de nuage de tags, pas de publicité. Aucune refonte n’est venu troubler l’activité des éditeurs, rien qui puisse désarçonner le visiteur. Dmoz, c’est le dinosaure du web!

Mais tous les dinosaures finissent par disparaître! A plus ou moins court terme, sans changement, la survie du projet est menacée. Depuis des mois, les éditeurs bénévoles font des propositions au propriétaire du projet AOL. Crient-ils dans le désert, puisque rien n’est encore visible? Ont-ils été entendus par ceux qui détiennent les clés d’une refonte devenue incontournable ?

Sans violer la sacro-sainte confidentialité des informations internes à l’ODP – Dmoz, nous pouvons dire aujourd’hui que oui, AOL va mettre en oeuvre dans le courant de l’été 2008 les changements que les éditeurs ont appelés de leurs voeux. Restez à l’écoute, et rendez-vous dans 10 ans!

Pour en savoir plus

Dmoz vaut-il de l'or ? Is Dmoz Like Gold?

9 mai 2008

Sur le blog Dmoz officiel, bbqgrant a posté un billet Dmoz Is Like Gold qui fait réagir les éditeurs, notamment kazhar qui écrit Dmoz is NOT like gold , shadow575 : Official blog, Dmoz Is Like Gold et même makrhod du fond de l’Australie!

J’ose affirmer : Oui, Dmoz vaut de l’or, Dmoz is like gold, pour les raisons suivantes :

  • les éditeurs bénévoles de Dmoz – ODP produisent depuis 10 ans des ressources utiles pour l’internaute
  • Le projet est toujours gratuit : vous pouvez suggérer votre site et il sera peut-être listé gratuitement par un éditeur bénévole. C’est devenu rare sur le web de plus en plus marchand!
  • Tout internaute peut offrir son aide pour participer au projet en ainsi contribuer à enrichir l’annuaire
  • Dmoz reste le premier des annuaires construit par des humains. Ses données sont reprises par des centaines d’autres sites, en totalité ou en partie
  • Les éditeurs forment une riche communauté mondiale de personnes de tout âge, sexe, culture et langue
  • Les éditeurs bénévoles partagent gratuitement leurs connaissances en sélectionnant des sites de qualité pour enrichir les milliers de catégories, sur de très nombreux sujets. Ils

Bien entendu, beaucoup reste à faire, de multiples sujets pourraient être mieux développés, plus de bons sites pourraient être ajoutés, les outils à disposition sont obsolètes et n’ont pas été remis à jour depuis 1998. Si nous étions plus nombreux, nous pourrions réviser plus vite les sites suggérés par les webmasters.

Dmoz a été et demeure, en dépit des insuffisances maintes fois relatées, un excellent moyen de partage de connaissances et permet à d’innombrables bons sites de se faire connaître. La production des éditeurs bénévoles du monde entier améliore la pertinence des résultats des différents moteurs de recherche qui utilisent nos données, la plupart du temps de manière transparente pour les internautes. Dmoz vaut donc bien de l’or, non ? 😉